Découverte du chinchilla à poils longs

 

D'après un rapport du Dr J. Lauridsen, le Dr Caraway  a observé et décrit cette nouvelle mutation de chinchilla à longs, apparue au début des années 80 au Texas.

Ce chinchilla ayant une rapide croissance, plus importante que les chinchillas "normaux" a fortement intéressée les éleveurs de fourrure. Toutefois, la longueur du poils et la mauvaise couleur de la robe les ont détourné de  la sélection.

C'est au Canada que l'on retrouvera, quelques années plus tard, un spécimen de chinchilla à poils longs.

En 1966, Roy Wilson commença l'élevage des chinchillas présentant cette fourrure plus longue. 

Des années plus tard, Doyle Briscoe,  ami de Roy Wilson, devenu propriétaire de la moitié de son cheptel, remporte le 1er prix avec un Black Velvet porteur angora, lors d'un show au Texas.

Bien que cette mutation n'ai pas eu un franc  succès auprès des éleveurs de fourrure, le gène ne fut pas perdu pour autant.

 

 

Naissance du ROYAL PERSIAN ANGORA

 

En avril 1997, Tamara Tuckler et Pamela Biggs d'Amarillo (Texas) ont racheté le cheptel de Doyle Briscoe.

Depuis elles "travaillent" à l'amélioration de la taille et de la qualité de la fourrure des chinchillas angoras en faisant des croisements judicieux.

Elles ont décidé d'appeler cette mutation le ROYAL PERSIAN ANGORA.

Pour commencer, elles ont élevé des Standards puis les ont accouplé à d'autres mutations : White, Beige, Black Velvet.

 

 

Caractéristiques du ROYAL PERSIAN ANGORA

 

Cette mutation semble récessive.

La plupart des porteurs Royal Persian Angora ont une apparence normale, seuls quelques uns ont une fourrure plus longue.

Sous la forme homozygote, la fourrure est longue et l'accouplement de deux Angoras donnera parfois naissance à des bébés avec une fourrure plus longue que celle de leurs parents.

La longueur normale de la fourrure d'un chinchilla standard est d'environ 1,9 cm dans le cou et 2,50 cm sur l'arrière.

Celle d'un Royal Persian Angora peut atteindre dans le cou 4,4 cm et sur l'arrière 5 à 7 cm.

Contrairement à leurs ancêtres, leur croissance est normale.

A la naissance, les bébés angoras ont rarement la fourrure plus longue que les bébés normaux mais au fur et à mesure qu'ils grandissent celle-ci s'allonge chez ceux qui seront angoras.

Il faut donc attendre quelques semaines avant de savoir si les bébés sont porteurs angora ou Royal Persian Angora.